fbpx

Lessives Liquides : Enzymes et Polymères Sont Essentiels au Développement Durable

En Europe de l’Ouest, le développement durable est une des principales tendances dans les lessives. Cependant, les consommateurs sont réticents à dépenser plus d’argent, même pour des produits durables, et les fabricants essayent de réduire leurs coûts. Par conséquent, seuls quelques ingrédients devraient bénéficier de la tendance « verte ».  Enzymes et polymères seraient ceux à en profiter car ils sont durables, peuvent être concentrés et sont rentables à la fois pour les consommateurs et les fabricants.

Impulsion des fabricants

Les fabricants sont responsables de la montée en puissance des concentrés dans les lessives liquides. Introduire de nouvelles lessives liquides concentrées leur permet de réduire leurs coûts en diminuant leur consommation d’eau, d’emballage et de transport. Depuis 2011, les principaux acteurs du marché français tels qu’Unilever, Procter&Gambleet Henkel ont peu à peu abandonné leur production de lessives liquides standard au profit des lessives concentrées. Trouver des lessives liquides standard dans le commerce devient de plus en plus rare. Les consommateurs français n’ont pas d’autres choix que de changer leurs habitudes d’achat et de se tourner vers les lessives concentrées. Il n’est ainsi pas surprenant que les prévisions de croissance de cette catégorie soient les plus performantes du secteur de la lessive : 27% entre 2011 et 2016 en France.

Succès assuré pour les ingrédients permettant d’économiser

Enzymes et polymères peuvent être considérés comme participant au développement durable en raison de leur origine microbienne et renouvelable mais aussi parce qu’ils permettent de produire des lessives concentrées efficaces. En effet, en raison de leur stabilité en milieu liquide à faibles pH, ces ingrédients permettent de formuler des lessives liquides ayant les mêmes performances de lavage que les lessives en poudre. Il faut ajouter à cela que, grâce aux produits concentrés, aussi bien les consommateurs que les fabricants peuvent économiser de l’espace de stockage et de transport.

Enzymes et polymères présentent d’autres avantages. Ils autorisent la réalisation de lessives avec des cycles de lavage courts et à basses températures. Les consommateurs peuvent alors économiser de l’énergie et de l’eau, fait important lorsqu’en Europe, les foyers portent une attention particulière à leurs dépenses. Mais il faut surtout remarquer que les consommateurs ne sont pas les seuls à bénéficier des avantages conférer par les enzymes et les polymères, les fabricants aussi.

En effet, il est à noter qu’en plus d’économiser sur l’emballage et le transport en promouvant les produits concentrés, les fabricants réduisent aussi leurs coûts par les reformulations liées à l’utilisation des enzymes et des polymères. Ces ingrédients sont utilisés en remplacement de surfactants produits à partir de pétrole ou de plantes dont les prix sont sujets à une certaine volatilité.

Etant donné que l’usage des enzymes est autant soutenu par les fabricants que par la demande des consommateurs, ces ingrédients connaitront une croissance de 20% entre 2011
et 2016 dans les lessives liquides concentrées en Europe de l’ouest. Les avantages des enzymes et polymères en termes de développement durable et de réduction des coûts sont inégalés, ces ingrédients devraient donc offrir des débouchés certains sur le long terme.

About Our Research

Request a complimentary demonstration of our award-winning market research today.